facebook pixel

  • VISIT US
    33 winner street, London

Comment négocier le prix d’une maison ? 

négocier le prix d’une maison
Négocier le prix d’une maison ou d’un appartement n’est pas une mince affaire. Il faudra donc bien vous préparer et lister vos arguments à l’avance. Voici quelques conseils qui vous aideront dans votre négociation.
Faites le point sur votre budget
Avant même d’entamer vos recherches, il faudra faire le point sur le budget dont vous disposez pour votre achat. Il y aura toujours un budget idéal et un budget maximal. La différence entre ces deux sommes vous donnera votre marge de manœuvre pour négocier le prix d’une maison. Si vous vendez un bien avant d’acheter, faites le estimer pour connaître plus ou moins votre budget. 
Renseignez-vous sur les prix de votre zone de recherche
Que vous cherchiez dans un quartier précis ou dans un département, il faudra vous renseigner précisément sur les prix pratiqués autour du bien convoité.

Regardez donc, dans un premier temps, les biens similaires dans la même ville voire, dans la même rue ou le même quartier. Vous pourrez également regarder les prix au mètre carré dans les zones qui vous intéressent. 
Analysez l’état de la vente de ce bien
Depuis combien de temps le bien est en vente? Est-ce que le propriétaire a déjà baissé son prix? Combien d’acheteurs sont intéressés?... Les réponses à ces différentes questions vous donneront une idée très précise de l’état de la vente.

En effet si le bien est en vente depuis plus de 6 mois et que le propriétaire a déjà baissé son prix, c’est que le bien est invendable et cela vous donne des armes pour négocier. En revanche, si le bien vient juste d’être mis en vente et que de nombreux acheteurs ont déjà visité le bien, il y a peu de chances que vous puissiez négocier. Le bien partira surement au prix affiché et rapidement.

Il est aussi tout à fait possible que le bien soit en ligne depuis peu, que le propriétaire veuille vendre rapidement et qu’il soit prêt à baisser rapidement son prix pour vendre. Chaque vente immobilière est unique ! 
Faites la liste des points faibles du bien
Lorsque vous visiterez, faites le point sur les défauts du bien. Évaluez les rénovations à réaliser (petites rénovations ou gros travaux, chaudière défectueuse…) mais aussi la consommation énergétique et les charges du bien. Cela vous permettra de préparer des arguments en votre faveur pour négocier le prix d’une maison. Ayez donc l’oeil lors de la visite et préparez à l’avance les points à vérifier et les questions à poser. N’hésitez pas à visiter une seconde fois en compagnie d’un entrepreneur ou d’un proche qui s’y connaît et qui pourra vous aider. 
Faites une offre en dessous de votre budget
Afin d’atteindre un prix proche de votre budget, il faudra démarrer vos offres à un prix plus bas que votre prix idéal afin de pouvoir éventuellement faire monter vos offres ensuite. Vous aurez de la marge de manoeuvre jusqu’à votre budget maximal si c’est nécessaire !

En commençant très bas, vous pourrez facilement faire monter vos offres jusqu’à arriver au point d’accord entre le vendeur et vous !
Chaque mise en vente étant unique, il n’y a pas de règle concernant le rabais à obtenir et il vaut mieux vous concentrer sur le prix de vente. En effet, si le bien est affiché au juste prix, il sera plus difficile de négocier et vous ferez peut-être une excellente affaire en obtenant 5% à 10%. En revanche, si le bien est affiché bien au-dessus de ce qu’il vaut et que vous n’obtenez que 10%, vous payerez trop cher pour ce bien.

Quoi qu’il en soit, Marton vous accompagne dans vos négociations et vous donne toutes les clés pour réussir votre achat ! Vous avez également un projet de vente ? Contactez-nous, nous prendrons soin de votre projet !