facebook pixel

  • VISIT US
    33 winner street, London

Le prix du m² à Paris, bilan 2017 et prévisions 2018 !

L’année 2017 a marqué les esprits en terme d’immobilier en affichant presque 1 million de transactions immobilières et des prix au mètre carré à Paris qui atteignent des records ! Nous ne sommes pas au bout de nos surprises en 2018. Faisons le point !
2017, toujours plus, toujours plus haut !
Selon la carte du site officiel des Notaires de Paris, le prix du m² à Paris s’élève, en moyenne, à 8 940€ et varie entre 6 760€ et 14 650€ au troisième trimestre 2017. On peut parfois observer jusqu’à 2 000€ de différence au sein d’un même arrondissement et chaque quartier évolue à sa manière. 
Du 1er au 8ème, le 16ème : des quartiers plus chers et moins soumis à un risque de baisse de prix au m²
Les quartiers centraux de Paris, du 1er arrondissement jusqu’au 8ème à peu de choses près, ne descendent pas en dessous de 10 000€ le mètre carré et ne semblent pas être prêts à baisser. Ils enregistrent une augmentation moyenne de 5,31% sur 5 ans et 8,1% sur un an.

Les prix au mètre carré de ces quartiers atteignent un niveau record, avec un maximum de 14 650€ pour le quartier St-Thomas-d’Aquin dans le 7ème. Bien entendu, certains appartements peuvent dépasser ce prix si par exemple il s’agit d’ancien rénové, ou présentant des caractéristiques atypiques et valorisantes telles qu’une vue exceptionnelle sur un monument. Les prix peuvent parfois s’élever au delà de 20 000€ le mètre carré.

Le 16ème fait également partie des quartiers les plus chers, néanmoins, on observe une tendance de baisse des prix au mètre carré de 1,3% sur les 5 dernières années. Pour les acheteurs, c’est peut être une opportunité à saisir. Pour les vendeurs, difficile de pronostiquer une évolution des prix sur 2018. Si la baisse des prix de l’arrondissement perdure, il est intéressant de vendre maintenant. 
Du 9ème au 12ème : des quartiers plus accessibles mais en forte évolution
Du 9ème arrondissement au 12ème, les prix au mètre carré sont légèrement moins élevés mais l’évolution est plus forte. On enregistre une évolution égale à 9,25% sur les 5 dernières années et 8,32% sur un an. La demande ne diminuant pas sur Paris, on s’attend à ce que ces quartiers continuent de croître. 
2018, l’année de la suite ! 
Selon le baromètre MeilleursAgents n°100 qui détaille la situation du marché national au 1er mars 2018, les prix du m² à Paris ont varié de +0,6% sur un mois et +5,0% sur un an.

Cette étude enregistre aussi un Indicateur de Tension Immobilière (ITI) d’1,3. C’est à dire que pour chaque bien mis en vente, il y a 1,3 acheteurs. Il y a donc, à priori, plus de demandes que d’offres. La demande est donc en hausse puisqu’on enregistrait un ITI d’1,2 en janvier de cette année. Cela peut, tout simplement, être dû à la saisonnalité du marché qui reprend en mars jusqu’à juillet. 
Qu’est-ce qui fait évoluer la demande ?
Les taux d’emprunt étaient bas début 2017. On les a vu remonter en milieu d’année 2017 (de 1,60% à 1,85%). Face à cette “menace” d’augmentation, de nombreux acheteurs se sont pressés pour acquérir. Les taux étant retombés à 1,70% en septembre et sans augmentation à venir, les acheteurs sont rassurés, la demande a ralenti et se stabilise en 2018.

Il semblerait donc, avec des taux fixes et l’amélioration de la situation économique française, que 2018 permettent un marché fluide, sans précipitation des acheteurs mais sans baisse spectaculaire du nombre de transactions et avec une augmentation globale des prix au mètre carré de 2% (France entière).
Vous êtes propriétaire parisien ? Sachez que le meilleur moyen de savoir combien vaut votre bien est de réaliser une estimation. Avec Marton, l’estimation est gratuite et vous bénéficiez d’un suivi complet grâce à notre équipe d’experts. Et si nous parlions de votre projet ?