facebook pixel

  • VISIT US
    33 winner street, London

Agence immobilière Marton : comment sont vérifiés les acheteurs  ?

Savoir si un acheteur est sérieux est quelque chose habituellement délaissé par votre agence immobilière, et pourtant, l’information est cruciale. Si l’acheteur n’a pas, au final, les finances pour acquérir le bien, il fera valoir la clause suspensive inscrite au compromis et annulera la vente.

Le vendeur aura alors perdu 2 à 3 mois de son temps, avec les conséquences que cela entraîne : lorsque le propriétaire remettra en vente son bien sur le marché, les acheteurs le reconnaîtront et seront tentés de faire une offre basse.

Chez Marton, lorsqu’un acheteur vous fait une offre, nous vérifions qu’il la capacité financière d’honorer son offre. 
Nous mettons tout en oeuvre pour réduire le risque d’échec dans le cadre de la vente.

Pour cela nous demandons à l’acheteur :
- une copie de sa pièce d’identité,
- de nous décrire son montage financier dans le cadre de l’achat concerné.

Grâce à cela, vous êtes assuré que votre acheteur est sérieux et prêt pour l’achat d’un bien immobilier. Cela réduit le risque mais ne l’annule pas totalement bien sûr, car contrairement à un établissement financier qui constitue le dossier pour le prêt, nous ne pouvons vérifier la véracité des pièces officielles. 
Quels risques représente un acheteur non vérifié ?
Lors d’une vente, de nombreux événements peuvent venir interrompre le processus alors même qu’une offre a été acceptée. Votre acheteur peut avoir à vendre son propre bien avant d’avoir la capacité d’acquérir le vôtre. Il peut également s’être engagé à la va-vite car il connaît ses droits en matière d’achat immobilier, et notamment celui de pouvoir se désengager dans certaines conditions si un compromis de vente a été signé, et à n’importe quel moment avant cette signature.

Il n’est pas rare qu’un acheteur se désengage car il a continué à visiter d’autres appartements alors même qu’il a déjà fait une offre… Il arrive aussi que les acheteurs surestiment leur capacité financière lors d’un coup de foudre sur un bien. Consultez notre article sur le délai qui sépare l’acceptation de l’offre et le compromis.

D’où l’importance pour une agence immobilière de bien contrôler la motivation et la véritable capacité de financement de l’acheteur. Or un particulier, le vendeur en l'occurrence, ne peut pas se permettre “socialement” de demander lui-même à un acheteur de lui remettre ses fiches de paie afin de vérifier sa solvabilité. Cela est politiquement incorrect.

Marton profite de son rôle d’intermédiaire de l’immobilier pour demander tous les documents et creuser l’analyse.

Et puisque le sujet porte sur la vérification des acheteurs, soulignons que Marton vérifie également la véracité des acheteurs en leur demandant de fournir une pièce d’identité avant la visite. 
Une deuxième vérification au moment du choix de l’offre
Lorsque vous aurez reçu plusieurs offres dont les montants correspondent à ce que vous souhaitez, vous serez également accompagné dans votre choix. En effet, pour deux offres au même montant, à quelques centaines d’euros prêt, il faudra peut être mieux choisir celle pour laquelle il y a moins de clauses suspensives ou un apport plus important.

Une fois l’offre choisie par le propriétaire, Marton va transmettre les informations financières à l’expert en financement afin de générer des offres de prêts provenant d’établissements bancaires.

Pour tout cela, Marton vous accompagne afin que votre vente soit sécurisée au maximum. Qui plus est, nous avons souscrit une assurance professionnelle spécifique qui vous garantit toute la sécurité nécessaire dans le cadre de votre vente.