facebook pixel

  • VISIT US
    33 winner street, London

Vendre sa maison entre particuliers : Ce que ça implique 

Vendre sa maison entre particuliers et donc sans l'aide d'un agent immobilier vous séduit ? Cela se comprend étant donné les prix pratiqués par les agences immobilières.

Néanmoins attention, avant de vous lancer dans cette entreprise, il sera nécessaire de savoir tout ce que cela implique en terme de démarches.
L'estimation
Afficher le bon prix est stratégique. Si le bien est surévalué, il n’attirera pas d’acheteurs, et vous devrez ajuster le prix à la baisse. Les premiers acheteurs enfin intéressés considéreront que le bien est invendable et feront une offre à -15%...

Réaliser une estimation n’est donc pas une mince affaire. Il faut avoir une bonne connaissance du marché actuel, de ses fluctuations, du quartier, des biens ressemblants vendus etc. Savoir tout cela est un métier, c’est pourquoi nous vous déconseillons vivement de faire une estimation par vous-même. Qui plus est, les estimations sont gratuites donc n’hésitez pas à demander l’avis d’un ou plusieurs agents immobiliers même si vous ne signez pas de mandat.

Ensuite, il faudra afficher ce prix et faire face aux potentielles négociations avec des acheteurs intéressés. Serez-vous prêt à négocier votre propre bien, en mettant de côté l’affection qui y est forcément liée ? 

L’estimation est la clé de la réussite de votre vente. Un bien trop cher se vendra lentement et perdra de la valeur. 
La publicité
Vous allez devoir payer des publicités pour faire paraître votre annonce. Peu de sites sont disponibles. Ils touchent une partie seulement des acheteurs du marché. 

Mais alors que le marché se fait désormais en ligne, comment se permettre de passer à côté des acheteurs présents sur les sites réservés aux professionnels tels que Logicimmo ou Explorimmo ? Marton fait paraître votre publicité pour toucher tous les acheteurs connectés. Et les coûts sont à sa charge.

Consultez nos sites de diffusion
Réaliser les visites
Réaliser ses visites soi-même quand on souhaite vendre sa maison entre particuliers n’est pas compliqué pour vous qui connaissez votre bien. C’est d’ailleurs ainsi que nous fonctionnons. Le propriétaire fait visiter son bien, et nous nous occupons de le vendre ! Pour former une bonne équipe avec vous, nous avons réalisé des guides qui vous aideront à gérer cette partie !
La négociation
En face d’un acheteur intéressé, vous allez négocier seul le bien qui représente la majeure partie de votre patrimoine personnel. Le plus importante négociation de votre vie sans doute ? Risqué non ?

MARTON vous couvre grâce à son assurance professionnelle, et a développé un système de négociation totalement transparent, qui permet de vendre au meilleur prix du marché.
L'administratif
Ce qui rebute le plus souvent les vendeurs, c’est l’administratif et les sujets touchant à la réglementation. Quand faut-il faire les diagnostics et lesquels faut-il faire réaliser ? Quels documents faut-il demander aux acheteurs pour vérifier qu’ils sont sérieux et solvables ? Mais surtout, comment oser demander ces éléments à un acheteurs ?

Seul un professionnel, neutre, peut se permettre de demander ces éléments de sécurisation. Attendez-vous à lire quelques documents sur les clauses suspensives, ou encore sur les diagnostics ou encore sur le rôle, prix, délais du notaire.

Il faudra ensuite réunir de nombreux documents par vous-même. Encore une fois, si vous faites appel à Marton, vous bénéficierez d’un guide concernant les diagnostics et éléments techniques de la vente.
Soyons honnêtes, vous êtes la personne qui connaît le mieux votre bien, mais nous sommes experts de la vente immobilière. Lorsque chacun utilise intelligemment ses compétences au services d’une vente qui se déroule sereinement, c’est le combo gagnant appelé MARTON !

Nous comprenons parfaitement que vous n’ayez pas envie de payer 4,87%* de commission *(source : Le Figaro Immobilier 2016), c’est pourquoi nous proposons un forfait unique de 2 000€. Mais vous pouvez toujours vendre en tant que particulier, c’est à vous de voir ! ;)